Passer ses vacances en Californie

Passer ses vacances en Californie

passer ses vacances en Californie.

Le climat est en général très doux en hiver et chaud en été. La meilleure période se situe entre avril et octobre, un excellent climat pour passer ses vacances en Californie.

Hébergement :

Dans les grandes villes, comptez entre 40 et 80 dollars pour une nuit dans une chambre simple d’un motel correct (50 à 100 dollars en double). La nuit en chambre simple dans un bon hôtel vous coûtera entre 80 et 100 dollars (100 à 130 en double). Pour les petits budgets, une nuit de dortoir dans une YMCA (l’auberge de jeunesse quasi-institutionnelle aux USA) coûtera autour de 20 dollars.

N’oubliez pas que le standard du courant électrique aux Etats-Unis est de 110 volts. Prévoyez d’acheter un adaptateur pour vos appareils électriques !

Transport :

La voiture reste le meilleur moyen de se déplacer en Californie ; dans certaines villes (Los Angeles, par exemple), elle vous sera même indispensable. Pour louer un véhicule, il faut avoir au moins 21 ans (parfois même 25) et posséder son permis depuis plus d’un an. N’oubliez pas de vérifier si votre contrat de location vous permet de quitter l’état de Californie ! Sur la route, attention aux excès de vitesse : cette dernière est limitée à 55 miles (89 km/h) voire 65 miles (104 km/h) et les patrouilles de police sont fréquentes. Bloquez plutôt le contrôle de vitesse automatique qui équipe votre véhicule sur 55/65 miles et profitez du paysage. Autre astuce à connaître : les carrefours sans feu ne sont pas régis selon la priorité à droite, mais par l’ordre d’arrivée au carrefour.

A savoir : 1 mile correspond à 1,6 km ; 1 gallon à 3,7 litres. Les californiens ont l’habitude de l’espace, donc le conduisez pas trop près des autres voitures, ils n’ont pas l’habitude !

Nourriture :

La Californie est réputée pour la qualité de sa cuisine. Goûtez à la viande de boeuf, aux fruits de mer (surtout le crabe Dungeness et l’abalone) et au pain sour-dough de San Francisco. Les vins locaux sont très célèbres, et on rencontre souvent des Français à la tête des vignes de la Napa valley.

Un petit-déjeuner (breakfast) dans un « coffee shop » vous coûtera entre 2 et 10 dollars, suivant la formule. Pour cinéphiles ou amoureux de grands espaces : le « vrai » Bagdad Cafe, le motel insolite où fut tourné le célèbre film existe ! Il est perdu en plein désert californien, sur la route 66. Vous pouvez y prendre un verre ou un repas .

A visiter :

S’il fallait ne visiter qu’une ville en Californie, ce serait sans conteste San Francisco, unique par sa diversité, sa tolérance et son ouverture. Autre avantage, elle se visite à pied, ce qui est rare aux USA. On aime ses collines, que grimpent les cable-cars (des tramways classés monuments historiques !).

Notre coup de coeur est le quartier « hippie » et dépaysant de Haight Ashbury. Par ailleurs, la Californie possède un paysage exceptionnel et très varié. Notre itinéraire préféré : descendre l’intérieur du pays, du fantastique Yosemite National Park jusqu’au Mojave desert. Vous parcourrez alors toute la partie encore sauvage de cet Etat.

A faire :

Quand vous serez à Los Angeles, pensez à louer un vélo à Venice et parcourez tout le front de mer (de Venice à Malibu en passant par Santa Monica) sur la piste cyclable qui est en plein milieu de la plage : c’est fantastique sous le soleil ! Amateurs de manifestations, ne manquez pas le cinco de Mayo. C’est la plus grande fête mexicaine de Californie. Elle a lieu tous les 5 mai à Los Angeles et à San Fransisco dans une ambiance extraordinaire.

Pour des sensations encore plus fortes, rendez-vous le 2 novembre dans les quartiers d’El Pueblo (Los Angeles) et de Mission (San Fransisco) pour le très spectaculaire « Dia de los muertos ». Lors de cette fête religieuse mexicaine, les morts sont supposés rendre visite à leurs parents vivants !