Passez un séjour inoubliable en Bretagne

Passez un séjour inoubliable en Bretagne

séjour bretagne

La Bretagne connaît, contrairement aux idées reçues, un climat très doux : certes l’été n’est jamais caniculaire, mais l’hiver n’est pas trop rude non plus. Dans le Morbihan notamment, les éclaircies succèdent rapidement aux ondées orageuses.

Hébergement :

Il existe de nombreux hébergements de charme en Bretagne : manoirs et fermes vous garantissent un séjour authentique dans des cadres souvent historiques.
L’Hostellerie Abbatiale d’Auray, près du Golfe du Morbihan, est un de ceux-là. Pour un prix raisonnable (à partir de 53 euros la chambre double), vous dormirez dans un manoir du XIVème siècle entièrement rénové.
Pour une nuit de prestige en Ille-et-Vilaine, le Château de la Ballue propose des chambres somptueuses, chacune dans un décor différent. De nombreuses personnalités (Balzac, Chateaubriand, Musset, …) ont séjourné dans ce château près de Combourg. Vous pouvez d’ailleurs dormir dans la chambre de Victor Hugo, dotée comme les autres d’un lit à baldaquin.
Si vous optez pour des vacances en famille, optez pour un hébergement dans une résidence vacances, qui comporte un club enfant.

Si vous partez en randonnée, optez pour l’hébergement en gîte d’étape. Une association regroupe la liste d’une centaine de relais le long des sentiers bretons :

Transport :

Brest, Lorient, Quimper et Rennes sont desservies au départ de Paris par plusieurs vols quotidiens avec Air France. Comptez 210 euros environ pour un A/R Paris Brest.

Par la route, une autoroute relie Rennes à Brest, la plus rapide pour vous rendre dans le Finistère et traverser le centre (Loudéac, Mur-de-Bretagne, Huelgat).

En train : une dizaine de TGV par jour font le trajet Rennes Brest au départ de Paris, en passant par Lamballe, Saint-Brieuc (Côtes d’Armor), Guingamp, Ploueret, Morlaix et Landerneau. Depuis la capitale, vous pouvez aussi vous rendre directement à Quimper. Des correspondances existent entre les principales villes bretonnes. L’A/R Paris Brest vous reviendra à 62 euros environ (plein tarif).

Demandez le Pass Bretagne : il vous permet de parcourir la région les samedis en juillet et en août, en empruntant les trains et les cars TER (renseignez vous dans les gares) à un prix avantageux.
Pour vous rendre dans les îles, des ferries font plusieurs navettes quotidiennes. La plupart d’entre elles ont fait le pari de préserver leur environnement et vous demanderont de laisser votre voiture sur le continent.

La Bretagne est très agréable à parcourir à bicyclette, que ce soit sur la route ou en tout-terrain. Contactez le Comité départemental de cyclotourisme à la Maison des Sports.
Vous aurez l’occasion d’effectuer de nombreuses randonnées pour profiter du paysage. La Fédération Française de Randonnée Pédestre vous renseignera sur les itinéraires possibles .

Nourriture

A Vannes, la crêperie du « Clos Madeuc » mérite qu’on s’y attarde le temps d’un repas. Ses spécialités : la galette de Saint-Jacques aux algues, à 6 euros, et la crêpe totoche (au caramel, sorbet pomme-cidre). Adresse : 13 r Thomas de Closmadeuc. Tel. : 02.97.69.03.15.

Une adresse dans le Finistère : « Ti Borleden », à Quimper. Des galettes traditionnelles et des produits de garniture dûment sélectionnés.

La Bretagne offre les meilleurs produits de la mer : huîtres, moules, Saint-Jacques, araignées, crevettes, tourteaux, homard breton, langoustines … le paradis pour les amateurs de crustacés.

Coup de coeur pour le « Chalut », à Saint Malo : ici, le poisson est roi et l’on se retrouve entre amoureux de la mer. Ses spécialités : la Soupière de Saint Jacques et chair d’araignée à la coriandre, et le filet de Saint Pierre aux girolles. Parmi les produits du terroir, Guéméné-sur-Scorff (Morbihan) est la patrie de l’andouille.

La région ne produit quasiment pas de fromage, car les vaches laitières donnent avant tout un beurre demi-sel cher aux Bretons. Goûtez à un vrai beurre de crémier au sel de Guérande, à tartiner sur du pain frais…

Boissons : une bolée de cidre pour accompagner les galettes, et le chouchen, la boisson des Celtes (de l’hydromel aux fruits et au miel).

A visiter

Dans le Finistère :

Locronan fait partie des plus beaux villages de France (de nombreux films y ont été tournés). Pont-Aven est un petit village bourré de charme dans son écrin de verdure, où de nombreux peintres ont élu domicile (Gauguin y a vécu quelque temps). La région des Abers se distingue par des paysages sauvages encore préservés du tourisme de masse. Les Monts dArrée représentent, dans l’imaginaire breton, les portes de l’enfer…A découvrir en randonnée, le long de la « Route des Crêtes », et dans son prolongement, la Montagne Noire.

Dans les Côtes d’Armor :

Prévoyez une journée pour aller au Cap Fréhel et visiter Fort La Latte. Dinan est la ville médiévale la mieux conservée de Bretagne, sur les bords de la Rance.

Les îles bretonnes :

L’île de Bréhat au nord, surnommée « l’île aux fleurs », est un enchantement avec ses petites ruelles, ses maisonnettes colorées, ses criques et ses falaises. Sur la côte sud, l’île de Groix possède une magnifique plage, la seule en Europe qui soit convexe ! Belle Ile est idéale à parcourir à vélo hors des grandes périodes d’affluence. Ses deux voisines, Houat et Hoëdic, combleront les amateurs de calme et de nature sauvage. Enfin la toute plate île de Sein, dans le Finistère, fait vivre les habitants de son unique village par la pêche. Le groupement hôtelier rassemble des établissements de caractère dans ces îles.

A faire

  • Rejoindre le rassemblement de tous les Celtes du pays au Festival interceltique de Lorient (du 1er au 15 août).
  • Assister aux Transmusicales de Rennes. Ce festival de rock rassemble groupes et chanteurs du monde entier la première semaine de décembre. Une occasion unique de connaître toutes les tendances et de découvrir de nouveaux talents.
  • Une thalassothérapie : à Roscoff (Finistère), Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) et Quiberon (Morbihan), les curistes sont de plus en plus nombreux à s’octroyer des soins antistress et de remise en forme.
  • Participer à une fest-noz : ces fêtes populaires ont lieu tout au long de l’année dans tous les villages bretons. Au programme : danses et musique traditionnelles, cidre et galettes.
    Naviguer en pénichette sur le canal de Redon à Josselin