Visitez la Bourgogne

Visitez la Bourgogne

visitez la bourgogne

En hiver (beau temps froid) comme en été (chaleur tempérée), la bourgogne se prête au voyage de découverte. Mais notre saison préférée est sans conteste l’automne, doux et lumineux, qui est le cadre des traditionnelles vendanges.

Hébergement :

Si votre budget vous le permet, offrez-vous une nuit dans l’ancien relais de poste de Bernard Loiseau : hôtel et restaurant sont uniques et comptent parmi les meilleurs de France. Plus modeste, l’hôtel Saint-Jean, situé sur les quais de Saône à Chalon-sur-saône, est particulièrement agréable.

Transport :

La façon la plus originale de voyager en Bourgogne est sans conteste de naviguer sur ses 1100 kilomètres de canaux qui sillonnent la région.

Vous pouvez les découvrir en les longeant à vélo ou en louant un bateau sans permis. Deux grandes compagnies internationales de location vous aideront. Renseignez-vous aussi auprès de la société locale Aquarelle.

Autre coup de cœur : la voie verte, une immense piste cyclable qui relie Givry et Mâcon, en passant par Cluny. Cette superbe promenade à travers bois, vignes et champs remplace l’ancienne voie ferrée désaffectée Mâcon-Chalon.

A pied, en roller ou en vélo, n’oubliez pas de vous arrêter dans les anciennes gares de la ligne pour vous ravitailler en eau et jouir du paysage.

Nourriture :

Parmi les centaines de restaurants de la région, nous vous conseillons le restaurant « La ferme », 4 rue four des chênes à Chalon-sur-Saône . Il prépare une très bonne cuisine rurale et offre un très bon accueil. Il vaut mieux réserver car il est souvent complet.
Si vous disposez d’un bon budget et que vous souhaitez vous offrir un excellent repas, pensez à l’hôtel-restaurant Lameloise 36, place d’Armes 71150 Chagny-en-Bourgogne. Certes, les menus oscillent entre 63 et 96 euros, mais le repas est inoubliable !

A visiter :

  • L’un des attraits de la région réside dans la qualité de l’environnement. Pour vous en persuader, visitez donc, par étapes, le parc naturel régional du Morvan, vaste territoire préservé au cœur de la Bourgogne.
  • Une autre destination naturelle d’une grande beauté, qui allie le voyage à la dégustation, est la célèbre « route des grands crus ». Elle traverse, de Beaune à Dijon, les hauts lieux du vignoble bourguignon.
  • Côté urbain, une visite complète de Sens s’impose, pour le plaisir de flâner à travers la Grand-Rue et ses vieilles maisons, d’assister au marché bourguignon (tous les premiers samedi après le 5 du mois) ou de découvrir la cathédrale Saint-Etienne, première des grandes cathédrale gothiques de France.
  • Plus au sud, la petite ville médiévale de Cluny reste un instant fort de toute visite en Bourgogne : superbe, elle abrite une abbaye du Xème siècle à visiter absolument.

A faire :

Rendez-vous à La Boulaye, petit village situé à 30 Km au sud d’Autun. Il s’y dresse le surréaliste temple des mille bouddhas, le troisième plus grand temple tibétain d’Europe par sa superficie ! Largement ouvert aux visiteurs, il organise en août trois jours de danse sacrée.

Ne ratez pas le festival transnational des artistes de la rue de Chalon-sur-Saône. Ce gigantesque rassemblement annuel de spectacles, de concerts et autres manifestations gratuites de plein air existe depuis 14 ans.

Participez à la Saint-Vincent tournante, traditionnelle fête du saint-patron des vignerons. Elle a lieu le dernier week-end de janvier, dans une commune différente chaque année.

Au programme des réjouissances : un défilé, une messe, de grands banquets et des dégustations de millésimes de Saint Vincent, des visites de caveaux ainsi que des bals… Cette fête existe depuis 1938

N’oubliez pas d’acheter du vin directement chez le viticulteur.